Joomla ServiceBest Web HostingWeb Hosting
Shouts!
  • keyboardnetcontrolATS: " Plus de 10'000 Hongrois ont manifesté dimanche à Budapest pour exiger le retrait d'un projet du gouvernement du Premier ministre Viktor Orban de taxer l'utilisation d'Internet. Cette mesure doit renflouer les caisses de l'Etat, mais ses détracteurs la considèrent comme antidémocratique. Rassemblée devant le ministère de l'economie, la foule a brandi des pancartes avec les inscriptions: "Wifi libre!, Internet libre!, Hongrie libre!". "Si la taxe n'est pas retirée dans les 48 heures, nous reviendrons", a déclaré à la foule un des organisateurs Balazs Gulyas. » Récit complet ici



  • 20minutesfumeurdegenere20 Minutes:  Les chaufferettes au propane ont été bannies en 2008, car trop polluantes. Des élus réclament leur retour sous une forme écolo, en remplaçant le gaz par du bois. Les cafetiers sont partagés. Une couverture et une bonne dose de courage: c’est sont les seules armes dont disposent les clients des cafés qui souhaitent profiter des terrasses genevoises une fois l’hiver venu. Les parasols au gaz, qui procurent une douce chaleur mais présentent un bilan écologique calamiteux, sont interdits de trottoir depuis 2008. Afin de redonner l’envie aux gens de fréquenter les tables en plein air de novembre à février (!!!), des conseillers municipaux demandent aux autorités d’agir. » Récit complet ici

  • carnotzettdgLa Tribune de Genève: "Sous l’ère Gruson, une salle spéciale a été aménagée en catimini aux HUG, démontée depuis par le nouveau directeur général. On dirait un lounge. Un bar avec alcools, un écran au mur, des fauteuils blancs et des poufs rouges, baignant dans une lumière tamisée (...)Créée en 2010 à la demande de son directeur général Bernard Gruson, cette pièce spéciale n’a pas été du goût de son successeur, Bertrand Levrat, qui l’a fait démonter cette année. Malaise... » Récit complet ici

  • fumeurstarnews.yahoo.com: A partir de samedi 18 octobre, certaines zones du parc Montsouris à Paris seront interdites aux fumeurs. Une mesure expérimentale qui pourrait être étendue à tous les espaces verts de la capitale d'ici un an...   » VIDEO ici


  • julienaubertcensorshipLe député français UMP Julien Aubert (photo) perdra un quart de son traitement mensuel pour avoir persisté à donner du «Madame LE président» à sa collègue Sandrine Mazetier, présidente de séance à l’Assemblée nationale. La députée socialiste de Paris lui a demandé à plusieurs reprises lundi de l’appeler «Madame la présidente», en vain. » Tout sur leblogalupus.com   Lire aussi le commentaire du Figaro


Partenaires
Suivez nous!
  • Facebook: profile.php?id=1266333948&ref=search